Hervé Juvin est un essayiste et écrivain français, que ses travaux sur les transformations de la condition humaine ont conduit à exercer des fonctions de conseiller auprès de dirigeants publics et privés, dans différents pays.

Hervé Juvin est membre, notamment, du Conseil scientifique de la Fondation Transcultura, fondée par Umberto Eco, et du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique (CSFRS).

Hervé Juvin a reçu plusieurs prix, notamment :

Depuis trente ans, Hervé Juvin développe une activité de réflexion, de conseil aux entreprises et de propositions aux pouvoirs publics.

Il a accompagné des organisations bancaires, des sociétés d’assurance, des sociétés industrielles, des institutions, en France, en Europe, au Maroc, à Madagascar, en Asie et en Afrique.

Ses travaux l’ont conduit à tenir des chroniques régulières dans Le Monde, sur la construction européenne (1998-2000), dans l’Agefi, (de 1995 à 2000) sur l’évolution des marchés financiers, dans l’Expansion ou dans Enjeux-Les Echos, sur des sujets de société, dans Le Débat, sur des sujets politiques, et à publier différents ouvrages, notamment sur les perspectives de l’Union européenne et sur les nouveaux parcours de vie des Européens : Le Nouvel Age des Marchés Français, 1990 ; La Banque au risque du Marché, 1992 ; Dérives bancaires, 1995 ; Le Devoir de Gestion, 1996 ; Stratégies pour l’euro, 1998 ; les Privatisations en France, ouvrage collectif, à la Documentation française, 1997 ; Les marchés financiers — regards sur la planète financière, Les Editions d’Organisation, 2004.

Hervé Juvin est né en janvier 1956, à Malestroit, dans le Morbihan. Il est marié et a trois enfants.

Inscrivez vous à ma lettre d'informations 

Afin de ne rien rater de mon actualité !