Dimanche 28 avril 2019, j’étais l’invité de Philippe Vandel sur Europe 1 afin de parler de la campagne des élections européennes et du programme du Rassemblement national.

Voici quelques extraits :

« Je suis démocrate et je suis républicain et je vois monter la colère et la tentation de la violence un peu partout en France, cela m’inquiète. Je dis dans tous mes meetings : « Votre colère a un nom : elle s’appelle voter ! » »

«Il y a eu deux mouvements au sein des #GiletsJaunes : au départ des braves gens qui se sentaient méprisés par un président arrogant et un gouvernement incompétent. Ensuite la violence et l’ultra-gauche ont pris le pas et occupé les manifestations. »

« Il est extrêmement difficile aujourd’hui d’exercer une préférence nationale, régionale ou locale ou de réserver des appels d’offres régionaux ou locaux aux entreprises et PME du coin. »

« Comment tolérer que de l’agneau ou du mouton néo-zélandais arrive sur des tables de l’#Aveyron moins cher que l’agneau ou le mouton produit dans l’Aveyron ? »

Catégories : Vidéos

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à ma lettre d'informations 

Afin de ne rien rater de mon actualité !