Les 17 et 18 juillet 2019, le Parlement européen a consacré une grande partie de ces débats en assemblée plénière aux questions de l’ingérence, des migrants en Méditerranée, à la question des droits de l’homme à Hong-Kong, à la frontière entre le Mexique et les États-Unis et aussi des droits de l’homme en Russie, par rapport aux militants écologistes, aux soldats ukrainiens, militaires ukrainiens, etc.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à ma lettre d'informations 

Afin de ne rien rater de mon actualité !