L’invasion de l’Ukraine par la Russie a bousculé l’Europe, le monde… et cette lettre. Voici trois semaines, malgré les avertissements de nos alliés américains, à peu près personne ne croyait que les grandes manœuvres russes allaient déboucher sur une opération militaire de grande ampleur. Voici encore dix-huit jours, la plupart des observateurs s’accordaient sur les buts de guerre russes ; protéger les populations russophones de l’Est, de ce qui est dénommé « région du Donbass », à laquelle le gouvernement de Kiev n’a jamais accordé l’autonomie promise lors des accords de Minsk. Et s’arrêter là. Au moment où nous écrivons, nul ne semble certain des buts de guerre de la Russie. Où s’arrêtera l’armée russe ? À quelles conditions Vladimir Poutine estimera-t-il avoir lavé l’humiliation des années 1990 ? À quelles conditions aurait-il la certitude d’avoir restauré la sécurité de la Russie, voire rétabli l’Empire ? Avec, pour la Pologne, pour les États baltes, comme bientôt pour l’ensemble de l’Europe, une inquiétude qui monte ; et si l’armée russe allait plus loin ?


Dans cette lettre, nous nous en tenons à notre vocation ; par une meilleure compréhension des faits et des intérêts, contribuer à la paix et la stabilité du voisinage stratégique de l’Europe. Nous proposons diverses analyses qui vont de la Chine à l’Éthiopie, et nous informent sur l’évolution de l’Allemagne et de l’Union européenne dans le domaine des Armements et de la doctrine de Défense. Leslie Varenne, qui nous a déjà fait bénéficier de sa compétence sur l’Afrique de l’Ouest, décrit le scénario de sortie de Barkhane et de Takuba, deux opérations qui peuvent difficilement être considérés comme un succès français. Et Roland PIETRINI nous fait part de son analyse bien renseignée sur le conflit en Ukraine. Et j’y ajoute une page du blog que je tiens chaque semaine sur les sujets de l’Union européenne, au sujet du syndrome de Sarajevo.


Je vous souhaite à tous une bonne lecture de notre Lettre de Défense et de Stratégie, plus au cœur que jamais de nos enjeux de survie.

Lettre-Diplomatie-Defense-XVII-N-17-fevrier-1-1

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.